Histoire et Archéologie de PROVINSPrésentation

Après tant d'années de parution du Bulletin de la SHAAP au même format, fallait-il en changer ?
De nombreuses revues de qualité ont opté depuis un certain temps pour le format in quarto et le déplacement des notes du bas des pages à la fin des articles. Les illustrations, plus nombreuses aujourd'hui qu'autrefois et souvent la matière même de certaines études, n'ont d'intérêt que lisibles et explicites. Les notes déplacées, les articles, sans perdre de leur rigueur, offrent la possibilité de deux niveaux de lecture non concurrents. Qui oserait dire que l'élégance et le confort contredisent l'exigence éditoriale ?
Dans la continuité, le Bulletin n° 169 est le fruit de la studieuse recherche des sociétaires de la SHAAP.
Cette année, le XVIIe siècle est à l'honneur. D'abord, Danielle Bullot achève la publication de sa fresque sur les malheurs de nos contrées pendant la Fronde. Ensuite, Marie-Christine Lacour livre la première partie de son étude sur un grand personnage du siècle de Louis XIV originaire de Provins : Toussaint Rose. Enfin, l'atelier « Archives notariales » publie ses premières recherches autour d'une famille et d'une maison provinoises. Cette année, une maison de la rue aux Juifs est le centre de l'étude.
Les autres études nous portent plus en arrière. Il manquait une étude sur l'arrivée des frères mineurs à Provins. L'analyse de la présence franciscaine permet de renouveler les hypothèses sur l'urbanisation du Val provinois.
L'église de Sourdun, près de Provins, présente une suite de peintures murales médiévales incomplètement découvertes, mais assez explicites pour qu'elles aiguisent la curiosité et demandent une étude qui cherche à en lire le programme. C'est ce qu'ont réussi Colette et Roger Frichet.
Il fallait achever la publication des découvertes faites sur le site gallo-romain très remarquable de Sognolles. Cette tâche revenait naturellement à Patrice Tripé, l'inventeur du site, qui devait compléter son article de 1998, consacré aux fibules, par un second, centré sur les monnaies trouvées dans les années 1980.
Il ne faut pas manquer enfin les Notes qui, pour être brèves, n'en sont pas moins novatrices et trouvent des thèmes variés et originaux. Il n'y a pas de bornes au champ d'étude de l'histoire !
Chers sociétaires, je vous souhaite une bonne lecture !
François VERDIER

AU SOMMAIRE du bulletin n° 169 - 2015 :
Désordres et vexations des gens de guerre durant la Fronde dans le bailliage de Provins-Montereau-fault-Yonne (1648-1653), Danielle et Daniel Bulot.
L'ascension de Toussaint Rose, secrétaire privé de Louis XIV, Marie-Christine Lacour.
Le site gallo-romain de Sognolles-en-Montois. Les monnaies, Patrice Tripé.
L'arrivée des cordeliers à Provins. Réflexion sur le développement de la ville de Provins au XIIIe siècle, François Verdier.
Les peintures murales de l'église Saint-Martin de Sourdun (Seine-et-Marne), Colette et Roger Frichet.
Notes archéologiques :
Quelques textes concernant l'abbaye cistercienne de Preuilly et ses possessions, Gilbert-Robert Delahaye.
Les armoiries de l'église Saint-Lambert de Varennes-sur-Seine, Danielle et Daniel Bullot.
Un galet sculpté à la manière d'un camée découvert à Nangis, Gilbert-Robert Delahaye.
Arbres exotiques du parc de l'ancien château de Surville à Montereau-fault-Yonne, Gilbert-Robert Delahaye.

Société d'Histoire et d'Archéologie de l'Arrondissement de Provins
Jean-Marie DEFORGE 1, rue Max-Michelin 77160 PROVINS     Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S'abonner aux NEWSLETTERS

facebookgoogletwitter